La Clash Royale League de Supercell revient pour la deuxième saison


  • La Clash Royale League a annoncé les premiers détails du processus de qualification de la saison deux.
  • L’année dernière, la première saison comptait un prize pool de 1 million de dollars et comprenait 44 équipes réparties dans cinq régions internationales.
  • La saison à venir consolidera les régions de l’Ouest, ce qui pourrait réduire le nombre d’équipes dans la ligue.

Après les débuts de 1 million de dollars de l’année dernière, la Clash Royale League (CRL) revient pour une deuxième saison. Supercell a révélé les premiers détails sur le processus de qualification jeudi.

Comme la saison dernière, tous les joueurs de Clash Royale peuvent s’affronter dans le jeu de stratégie mobile pour avoir la chance d’être choisis par une équipe et de jouer dans la ligue professionnelle. Le Clash Royale League Challenge en jeu permet aux joueurs d’accumuler au moins 20 victoires entre le 21 et le 26 mars. Ceux qui ont atteint ce seuil passeront ensuite à une phase de qualification en ligne.

Les joueurs qui se qualifieront pour la prochaine étape se qualifieront également pour une chance de participer aux finales des World Cyber ​​Games à Xi’an, en Chine, du 18 au 21 juillet.

Esports Observer a contacté un représentant de Supercell pour obtenir plus de détails sur la prochaine saison des LCR, mais rien de plus n’a été fourni. Pour l’instant, l’éditeur n’a pas encore annoncé le prize pool, le calendrier de la saison régulière, ni les organisations qui concourront cette année.

L’année dernière, 44 équipes ont participé à la Ligue Clash Royale , y compris d’importantes organisations de sports multi-titres telles que Cloud9. , Team Liquid , 100 voleurs Database-Link-e1521645463907 et de l’ équipe SoloMid Toutefois, cette saison, les équipes globales seront probablement moins nombreuses, car la ligue consolidera les régions nord-américaines, européennes et latino-américaines précédentes en une seule région occidentale.

La région de l’Ouest rejoindra la Chine et l’Asie lors de la saison 2019. En février, Supercell a tweeté qu’elle négociait toujours avec les équipes des LCR de la saison précédente sur le retour, soulignant qu’elle souhaitait «travailler avec des organisations qui souhaitent vraiment soutenir et contribuer au succès à long terme des LCR».

Supercell a récemment pris des mesures en matière d’esports pour son précédent jeu mobile, Clash of Clans . L’éditeur s’est associé à ESL pour organiser un championnat mondial Clash of Clans de 1 M $ en 2019 et plus tôt cette semaine, ESL et AT & T ont annoncé leur intention de lancer un concours Mobile Open incluant également le jeu.

error: Content is protected !!