Overwatch Présentation de la fonction Replay

overwatch-presentation-de-la-fonction-replay

Lorsque Overwatch a été lancé pour la première fois, il y avait un gros problème qui empêchait les joueurs de jouer à Bastion de jouer au jeu était vraiment difficile. Blizzard a expliqué qu’il était très difficile de déterminer ce que l’ordinateur pensait être cool. Il fallait donc que la plupart des chiffres soient numérotés. Il semble maintenant que Blizzard vous donne le pouvoir en donnant aux joueurs des outils d’appareil photo et la possibilité de rejouer le match dans lequel ils venaient de jouer.

Annoncée par Blizzard aujourd’hui , la nouvelle fonctionnalité porte le nom très simpliste de «Replays Overwatch». Les outils vous permettront d’accélérer, de ralentir, de changer l’angle de la caméra, d’observer des joueurs spécifiques, etc. Cela ressemble beaucoup à leurs outils de spectateur pour la Overwatch League, mais maintenant entre vos mains.

Cela pourrait être utile si vous vouliez savoir exactement comment vous avez réussi à mourir dans le chaos de ce dernier match, si vous analysez votre jeu compétitif à la recherche de faiblesse, ou peut-être avez-vous simplement fait quelque chose de cool ou de drôle et que vous vouliez montrer à vos amis en utilisant les outils d’édition en jeu. L’article de blog dit de ne pas abuser du ralentissement dramatique, mais je pense que vous devriez l’utiliser autant que vous voulez et le définir sur un refrain chantant. Les autres personnes devront simplement gérer votre vision créative.

Les rediffusions se trouvent actuellement dans le domaine de test portable du jeu, mais filtreront probablement vers le jeu principal à temps. La fonctionnalité sera disponible dans toutes les versions, y compris les consoles.


 » Source (traduit de l’anglais) : Gameinformer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*