Overwatch présente un atelier sur les règles de jeu et les scripts personnalisés

overwatch-presente-un-atelier-sur-les-regles-de-jeu-et-les-scripts-personnalises

Dans la dernière mise à jour du développeur Overwatch, le vice-président de Blizzard, Jeff Kaplan, a évoqué le motif traditionnel de la caméra vidéo pour annoncer la sortie de la dernière fonctionnalité du premier jeu de tir compétitif appelé Overwatch Workshop. Le nouveau mode est un programme de script qui permet essentiellement aux joueurs d’utiliser le code modifiable du jeu pour créer des choses et même aller jusqu’à modifier leurs héros à leur guise.

Découvrez l’explication vidéo ci-dessous.

Le mode inclura des exemples prédéfinis que les joueurs pourront ouvrir et regarder, comme un mode Floor-Is-Lava appelé Molten Floor. Kaplan avertit que ce mode est principalement destiné aux programmeurs et aux passionnés, qu’il appelle collectivement les utilisateurs expérimentés, qui aiment regarder le bricolage avec du code. Cependant, Workshop est fourni avec son propre débogueur qui exécute les modes personnalisés et explique pourquoi certaines choses se passent ou ne se produisent pas.

Même si vous ne connaissez pas bien la programmation, Blizzard espère que cela permettra aux personnes qui pourraient être intéressées d’explorer la logique de jeu d’intégrer le concept de développement de jeux vidéo, réalisant peut-être même qu’elles peuvent le faire elles-mêmes. Ce n’est pas un créateur de carte, car les joueurs ne pourront pas modifier la géométrie ou quoi que ce soit du genre, mais c’est un petit outil pour inciter les gens à modifier eux-mêmes les variables Overwatch.

L’atelier est actuellement à l’essai sur le PTR et tout ce qui y est fabriqué pourra être déplacé vers la version finale.


 » Source (traduit de l’anglais) : Gameinformer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*